Bandeau
Site d’information de la paroisse de Crécy-la-Chapelle, Villiers-sur-Morin et Voulangis
Slogan du site

Site internet local d’information religieuse de Crécy-la-Chapelle, Voulangis, Villiers-sur-Morin.

Retenez votre dimanche 2 décembre à 16h00
Pour un moment de pur bonheur avec l’ensemble vocal Anguelos à Bassevelle (77)
Article mis en ligne le 20 novembre 2012
dernière modification le 19 octobre 2013

par Joël
Imprimer logo imprimer
En l’église Sainte-Croix de Bassevelle, célèbre pour son orgue du XVIIIème classé "Monument historique" dans sa partie instrumentale, sous la direction de Valéry Aubertin, en compagnie de Corinne Guerin, soprano, Catherine LEHNERT-TANKOVIC et Valéry AUBERTIN, à l’orgue, de nombreux morceaux de musique religieuse célèbres seront interprétés :
- Byrd,
- Monteverdi,
- Bach,
- Balbastre,
- Liszt,
et à l’approche de la fin de l’année, quelques "Musique de Noël" vous réchaufferont le cœur....
Pour plus d’informations, consultez le site www.anguelos.fr
Si la bonne musique, écrite par les plus grands compositeurs reconnus et interprétée par des organistes locaux de renom vous passionne, alors n’hésitez pas une seconde à traverser la Seine-et-Marne pour passer un dimanche après-midi inoubliable. Vivement dimanche !

Aller à Bassevelle

Bassevelle se trouve au nord du département, non loin de la frontière avec l’Aisne. Pour s’y rendre il faut prendre la route de Montmirail qui roule bien, c’est 14 km après la Ferté sous Jouarre.

Bassevelle est à gauche de la grande route, le seul problème c’est d’être bien attentif pour ne pas manquer la petite route qui y mène.

L’orgue de Bassevelle a été terminé en 1789, c’est le dernier orgue historique de l’ancien régime. Il a été restauré il y a quelques années grâce aux efforts ayant nécessité beaucoup de courage et la ténacité de la part d’une association dirigée depuis 1988 par madame Annie Courtier.

Pour plus de renseignements, cliquez sur le lien amis de l’orgue de Bassevelle.

Présentation des intervenants
Corinne GUÉRIN-LEBLANC
est née en Bourgogne et a fait la plus grande partie de ses études
musicales au Conservatoire National de Région de Dijon.
Elle a obtenu une médaille d’or en chant dans la classe de Bernard
Demigny ainsi qu’une médaille d’or en piano et en classe
d’accompagnement. C’est au Conservatoire National Supérieur de Musique
de Paris qu’elle terminera ses études (classe de Jane Berbié).
Son répertoire de chant est très vaste puisqu’il commence avec Purcell
(King Arthur) et s’étend jusqu’au 21e siècle avec La Bergère et le
ramoneur d’Eric Rauber.

La Cantate 51 de Bach, le Gloria de Vivaldi ainsi que son motet In
furore, le Requiem et l’Exultate Jubilate de Mozart, le Te Deum de
Bizet, le Gloria de Rutter, la Petite Messe Solennelle de Rossini font
partie de son répertoire depuis l’âge de 20 ans.
Elle enseigne son art et exerce son métier d’accompagnatrice au CRD du
Val Maubuée et au Conservatoire de Bry-sur-Marne.


Catherine Lehnert-Tankovic,
élève dès l’âge de 12 ans de Marcelle Heuclin (répétitrice de Vlado
Perlemuter), obtient le 1er Prix de Piano en Supérieur au Concours
National du Royaume de la Musique ainsi que le 1er Prix en Excellence
au Concours Bellan.
Elle étudie ensuite le piano et la musique de chambre au CNR de
Boulogne-Billancourt avec Marie-Paule SIRUGUET, Marie-Cécile MILAN et
Geneviève Ibanez et obtient son 1er Prix de Piano en Supérieur.
Au CNSM de Paris elle travaille avec Sylvaine BILLIER et Ventsislav
Yankoff, chez qui elle obtient une 2ème Médaille de Piano. Elle suit de
plus l’enseignement de Vlado Perlemuter dans le cadre d’une Master
Class sur les oeuvres de Maurice RAVEL.

Elle obtient également à L’École Normale de Musique de Paris
Alfred-Cortot le Diplôme d’Exécution de Piano à l’Unanimité avec les
félicitations du jury ainsi que le Diplôme Supérieur de Musique de
Chambre et le Diplôme Supérieur d’enseignement de Piano.
Son parcours pédagogique l’amène en particulier à étudier
l’apprentissage de la musique contemporaine. Titulaire du Diplôme
d’État, elle enseigne depuis 1990 le piano à l’École Nationale de
Musique et d’Art Dramatique de Marne-la-Vallée.
Elle se produit régulièrement en soliste mais par goût privilégie le
répertoire de musique de chambre.


Valéry AUBERTIN est
né le 3 juin 1970 à Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne).
Après des études au Conservatoire National de Région d’Aubervilliers-La
Courneuve, récompensées par deux premiers prix (Orgue : classe de
Michèle GUYARD et Formation Musicale), il entre au Conservatoire
National Supérieur de Musique de Paris (1989-1995) où il remporte
plusieurs premiers prix. Il est, entre autres, l’élève de Brigitte
FRANCOIS-SAPPEY (Histoire de la musique), Rémy STRICKER (Esthétique),
Jacques CHARPENTIER (Instrumentation et Orchestration), Gérard GRISEY
(Composition).
De 1995 à 1997, il travaille avec Jean-Louis FLORENTZ (Composition). En
1993, il remporta à Montréal (Canada) le Prix spécial du jury au
Concours de Composition de l’International Society of Organbuilders,
avec une oeuvre pour orgue La nuit des nuits (dans Le Livre Ouvert,
op.6). En outre, son premier ouvrage symphonique ...et le soleil se
déchirait, pour orchestre, op.7 a reçu, à l’unanimité du jury et devant
216 compositions venues du monde entier, le Premier Prix du 40ème
Concours International de Composition de la Ville de Trieste, 32ème
édition symphonique (Trieste, Italie 1995).

Valéry AUBERTIN est aussi chef de chœur et enseigne la composition et
l’analyse musicale au Conservatoire à Rayonnement Départemental de
Noisiel – Marne-la-Vallée. Son premier enregistrement monographique (Le
Livre ouvert et 2ème Livre d’orgue – Disques Triton) a été couronné par
les meilleures récompenses de la critique (Choc du Monde de la musique
et Diapason Découverte). Les oeuvres de Valéry AUBERTIN sont publiées
aux Éditions Billaudot et Europart-Music.


L’Ensemble Vocal Anguelos est
une des activités musicales proposées par l’Association Anguelos,
présidée par Marie-Louise Boulland et fondée
en 1989 autour de l’orgue de Quincy-Voisins (77). Composé d’un groupe
de chanteurs amateurs passionnés par la musique et formés vocalement,
il est désireux de se perfectionner afin de mieux servir les œuvres
qu’il aborde sous la tutelle du compositeur Valéry Aubertin. Son
répertoire s’étend de la musique baroque (Bach, Purcell, Vivaldi, etc.)
au romantisme allemand dont il a donné en concert de nombreuses œuvres
significatives : Psaume 42 de Mendelssohn, Missa Sacra op. 147 de
Schumann, motets et lieder a cappella de Mendelssohn et Brahms. Il a
aussi chanté Rossini, Poulenc ou Duruflé.

Il a donné la 1ère exécution publique de plusieurs œuvres
contemporaines écrites spécialement pour lui. Il a chanté à la
cathédrale de Meaux dans le cadre des Journées du patrimoine 2002 ainsi
qu’aux fêtes organisées par la ville de Meaux pour le tricentenaire de
la mort de Bossuet en 2004.

L’Ensemble Vocal Anguelos a réalisé son troisième disque en 2007 avec
un répertoire romantique pour chœur et piano. L’Ensemble Vocal a été
ovationné tant à Paris que dans sa région où un public nombreux vient
toujours l’applaudir.

* * * * * * * * * *

Retour sur ce concert du 2 décembre : Anguélos fête Noël à Bassevelle

Connaissez-vous Bassevelle ?

Bassevelle est un petit village, au nord de la Seine-et-Marne, non loin de notre voisin le département de l’Aisne. C’est un village qui a deux particularités : un orgue construit juste à la veille de la Révolution, et une association, les Amis de l’orgue historique de Bassevelle, fondée en 1988 par Annie Courtier, juste un an avant l’Association Anguélos ; mais, tandis que Quincy-Voisins bénéficiait du don d’un orgue neuf par le Père Messager, AOHB prenait la charge d’un très bel orgue historique nécessitant une complète restauration... Grâce à l’action de l’Association, il fut restauré pas Jean-François Muno et inauguré les 29 et 30 avril 2009. L’Ensemble vocal Anguélos fut invité à chanter pour le concert inaugural du 30 avril 2009.


C’est donc à Bassevelle que l’Ensemble Vocal Anguélos a fêté Noël cette année avec un choeur plus étoffé depuis le recrutement de septembre dernier, mais qui aimerait bien avoir un ou deux ténors de plus...
Le riche programme préparé par Valéry Aubertin juxtaposait des œuvres de grands compositeurs et des Noëls populaires chantés par le choeur et la soprano Corinne Guérin-Leblanc tandis que l’orgue petit bijoux classé "Monument historique" dans sa partie instrumentale (1987) sonnait sous les doigts de Catherine Lehnert-Tankovic et de Valéry Aubertin.

Ce fut un très grand bonheur pour les choristes les plus anciens, qui ont chanté à Sainte-Croix à une époque où l’orgue de Bassevelle était muet, et un réel plaisir pour tous les musiciens de fêter Noël 2012 dans cette église aux lignes simples et puissantes dont les nefs voûtées dégagent une atmosphère campagnarde pleine d’harmonie, de luminosité et de paix.


Anguélos recherche des voix de ténor

N’hésitez pas à venir nous rencontrer lors d’une répétition,
le vendredi 20h15 à l’église de Quincy-Voisins
(par temps très froid se renseigner sur le lieu de répétition au

01 60 04 11 89
)

Site internet : www.anguelos.fr

Téléchargements Fichier à télécharger :
  • L’ensemble vocal Anguelos recrute
  • 627.5 ko / PDF


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8