Bandeau
Site d’information de la paroisse de Crécy-la-Chapelle, Villiers-sur-Morin et Voulangis
Slogan du site

Site internet local d’information religieuse de Crécy-la-Chapelle, Voulangis, Villiers-sur-Morin.

2ème caté-dimanche à Crécy
C’est fort de caté … pour tout le monde !
Article mis en ligne le 18 mars 2012
dernière modification le 20 août 2013

par Thierry
Imprimer logo imprimer
La messe dominicale du 11 mars 2012 fut l’occasion du 2ème caté-dimanche, cette belle initiative de l’EAP du secteur dans le cadre de la nouvelle catéchèse voulue par les évêques de France, afin d’ approfondir, toutes générations confondues, sous forme d’ateliers adaptés à chaque âge, le même thème lié au temps liturgique. Thème de la matinée : le pardon, éclairé par la lecture du texte de Saint Luc , le fils prodigue.
Avant la répartition en groupes pour les différents ateliers proposés, le père Philippe Legrand, curé du pôle de Meaux, nous invite à être éclairés pendant cette matinée par cette souriante figure de prêtre qu’a été le père Bernard Lallemant, dont les obsèques ont eu lieu en début de semaine, le lundi 5 mars, à Montereau. Le père Lallemant fut curé de la paroisse de Crécy pendant 18 ans, de 1976 à 1994, qu’il a tant marquée par ses nombreuses imitatives, notamment auprès des jeunes. Une nouvelle catéchèse avant l’heure certainement … Le père Philippe, avec son humour si fin, dit même que ce 2ème caté dimanche est un clin d’œil, voire un clin Dieu, pour le père Lallemant !

Puis c’est le départ pour les différents ateliers, pour les enfants, ados et adultes.

Les enfants de l’éveil à la foi suivent Laurence et Fanny dans la salle de réunion du presbytère pour une séance bricolage sur le thème de la journée. Chaque enfant va fabriquer une silhouette qui représente le fils prodigue mais aussi chacun de nous, et dont l’ensemble sera déposé dans un bac à fleur rempli de sable et apporté devant l’autel, en offrande lors de la messe, comme le symbole du retour vers le Père.


Les enfants de 1ère et 2ème année partent également au presbytère, accompagnés par Nicole et Anne-Marie, dans le bureau d’accueil, pour trouver dans le texte du fils prodigue ce qui évoque la prière du Notre Père et surtout pour apprendre à la gestuer . Au moment du Notre Père pendant la messe, les enfants, entourant l’autel, accompagneront ainsi l’assemblée.

Toujours au presbytère, mais au sous-sol, se retrouvent nos jeunes ados, certains du MEJ ou de l’aumônerie, pour suivre un dvd témoignage sur la force du pardon qui est libératrice. Laetitia, Thierry et Xavier les entourent. Au presbytère, c’est vraiment caté et témoignage à tous les étages !

Les salles de caté sont aussi utilisées ; c’est la moindre des choses, que les salles qui portent ce nom soient aussi le lieu d’atelier en cette journée de caté-dimanche … Là, ce sont les enfants de 3ème et 4ème année qui vont découvrir le lien entre le baptême et le pardon, avec l’aide d’Evelyne et de Renée. S’ajoute à cela la fabrication d’un petit baptistère, qui sera rempli d’eau ensuite et dont le contenu sera versé par chaque enfant dans le grand baptistère paroissial. Après la bénédiction de l’eau par le prêtre, le père Philippe pratiquera le rite pénitentiel de l’aspersion des fidèles.

Tout ce qui est fait dans les ateliers est ainsi utilisé pour la liturgie de la messe mais surtout prépare les cœurs à bien vivre la célébration à venir dans l’église. Mais pour l’instant, dans l’église, ce sont les adultes qui y sont restés, pour suivre une vidéo témoignage sur la grâce du sacrement de réconciliation, en rapport avec le thème de la journée, le pardon. Nous sommes éclairés surtout par le témoignage d’un ancien chanteur à succès, Steven Gunnell, un des quatre « boys » du groupe Alliage, groupe de chanteurs français de la fin des années 90 à l’époque du phénomène des « boys band ». Le récit est celui d’une rédemption, celle d’un jeune brisé par les mirages de la gloire et arraché des ténèbres par la redécouverte du Christ et la puissance de son Amour.


Après la projection du petit film, le père Philippe propose la lecture de l’Evangile selon saint Luc (15, 1-3. 11-32), la parabole du père miséricordieux et du fils prodigue. Puis il invite l’assemblée présente à réfléchir, par petits groupes, ce que ce texte dit de Dieu et de nous-mêmes et de discerner les joies et les difficultés du pardon de Dieu et du pardon à nos frères. C’est un moment de partage, permettant aussi aux paroissiens de mieux se connaître.

10h30, fin des différents ateliers, tout le monde se retrouve pour la messe dans l’église St Georges, qui sera ponctuée aujourd’hui par la 2ème étape de préparation au baptême d’Alban, jeune enfant qui sera baptisé le 13 mai. A cette occasion, il reçoit du père Philippe une croix et un livre des Evangiles, « le portable de Jésus » selon la belle formule du père Philippe.

La 1ère lecture de la Parole met l’accent surtout sur les 10 commandements que Dieu nous invite à suivre ; mais comme le dit le père Philippe, être chrétien, ce n’est pas appliquer seulement un règlement, qui est certes juste, c’est d’abord être séduit par la présence du Christ, l’écouter, le suivre et imiter sa vie. Devenir maison de Dieu, voilà le beau programme de tout baptisé !

En tout cas l’autre maison de Dieu, l’église St Georges, est bien remplie ce matin, avec un éventail de générations qui rend la communauté bien vivante. Merci aux catéchistes et aux accompagnateurs(trices) pour leur engagement auprès des enfants et ados.

Rendez-vous au prochain caté-dimanche, lors de la messe d’action de grâces avant les vacances d’été, le 24 juin !



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8