Bandeau
Site d’information de la paroisse de Crécy-la-Chapelle, Villiers-sur-Morin et Voulangis
Slogan du site

Site internet local d’information religieuse de Crécy-la-Chapelle, Voulangis, Villiers-sur-Morin.

Les conférences de carême sur le pôle de Meaux
3ème conférence de carême à Chauconin-Neufmontiers
Article mis en ligne le 4 avril 2011
dernière modification le 22 février 2012

par Joël
Imprimer logo imprimer
« Chrétiens engagés dans la société », c’est le thème de la troisième conférence de carême qui a eu lieu le lundi 28 mars à Chauconin-Neufmontiers. Quatre intervenants avaient été conviés par Noël Dubus et Maryvonne Potier (Equipe Missionnaire de pôle) pour se pencher sur le sujet : Marie-Cécile SCHMIT (politique), François METIN ( économie), Christine DUFLOCQ ( syndicat), Pierre COATANEA (social). Pour animer cette table ronde, Bernard CASTAGNER (CCFD) avait été désigné comme animateur. Ce soir, c’est notre ami Henri-Louis Fouilland de Couilly et un psychologue en retraite qui vont nous parler de la relation avec l’autre en l’église St Nicolas de Meaux.

Mot d’introduction par le Père Philippe Legrand
L’engagement des chrétiens dans la société s’enracine dans le réalisme de l’Incarnation où le Christ a partagé notre humanité dans ces différentes réalités qu’il a rempli de sa présence. En Jésus, Dieu s’est fait homme et s’est fait proche de tous les hommes. Il manifeste de façon visible par ses paroles et surtout par ses actes sauveurs la sollicitude et la tendresse de Dieu pour tous. « Il est passé parmi nous en faisant le bien » (Actes des Apôtres 10,38)
Il n’y a plus de séparation mais en Jésus, il y a une communication entre le monde de Dieu et le monde des hommes. C’est pourquoi Jésus demande à ses disciples de ne pas vivre séparés du monde mais dans le monde, à la manière d’un ferment, d’être le sel de la terre et lumière du monde, pour faire grandir le germe du Royaume dans l’esprit des Béatitudes.
Cette mission est confiée dans le grand commandement de la mission par Jésus en St Matthieu 28,16-20, les apôtres sont envoyés dans le monde pour annoncer l’évangile à toutes les nations.

Cet envoi en mission concerne toute l’Eglise, tous les baptisés et en particulier les fidèles laïcs du Christ comme l’a rappelé le Concile Vatican II dans le décret sur l’apostolat des laïcs. Dans son numéro 3, le décret redit que l’apostolat des laïcs dans la société et l’Eglise découle des sacrements de l’initiation chrétienne. Par son baptême, tout baptisé est prêtre, prophète et roi :
Prêtre, pour offrir sa vie et sa prière à Dieu (Romains12, 1-3),
Prophète, pour vivre et annoncer l’Evangile par sa Parole et surtout par ses actes,
Roi, en étant serviteur de ses frères à l’image du Christ qui n’est pas venu pour être servi mais pour servir et donner sa vie (St Jean).

Au numéro 13, le décret du Concile souligne que si les fidèles laïcs sont plus engagés dans l’Eglise (et c’est plus heureux), leur mission spécifique, dans laquelle ils sont irremplaçables, est à vivre dans le milieu social où ils se trouvent et où Dieu les a placés. C’est l’importance du témoignage de vie à la manière d’un ferment au milieu du monde et de faire pénétrer de l’esprit du Christ et de l’évangile l’ordre temporel c’est-à-dire toutes les dimensions familiales, professionnelles, politiques, économiques, associatifs... Rien de ce qui est humain n’est étranger à l’Eglise, ainsi par leur engagement les chrétiens apportent leur contribution à la construction d’une civilisation de l’amour (Paul VI).

Au numéro 14, le décret appelle à prendre en compte dans l’engagement des laïcs non seulement le plan local mais aussi les dimensions nationales et internationales de plus en plus présentes dans les temps où nous sommes. Ainsi l’Eglise encourage les laïcs à exercer des responsabilités politiques pour mettre dans ce monde plus de solidarité, de justice, d’amour et de paix selon le mot du Pape Pie XI qui parlait de la politique comme le plus bel exercice de la charité chrétienne.

Saint Paul exhorte les assemblées à prier pour celles et ceux qui exercent des responsabilités dans la société, faisons nôtre ce soir cet appel :
« J’insiste avant tout pour qu’on fasse des prières de demande, d’intercession et d’action de grâce pour tous les hommes, pour les chefs d’état et tous ceux qui ont des responsabilités, afin que nous puissions mener notre vie dans le calme et la sécurité, en hommes religieux et sérieux. Voilà une prière que Dieu notre Sauveur peut accepter car il veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la vérité ». (1ère lettre à Timothée 2, 1-4)


Très belle prière proposée par Bernard Castagner

Où donc verra-t-on le Christ,
sinon à travers des communautés rassemblées
pour célébrer sa mort et sa Résurrection
et la joie qui en jaillit pour le monde ?
Où donc entendra-t-on le Christ,
sinon à travers des actes de pardon et de paix ?
Où donc brillera le visage du Christ,
sinon à travers des communautés
vivant concrètement selon son Esprit
et pratiquant chaque jour son Evangile ?

Seigneur Jésus,
envoie-nous sur les chemins quotidiens !
Oui, envoie-nous donner notre bienveillance,
accorder notre attention,
engager note solidarité,
travailler pour la dignité,
prendre du temps pour la prière.
Et qu’ainsi, à travers notre existence
menée selon l’Evangile,
apparaisse le Visage du Christ Ressuscité
pour nos frères de ce temps !

Vous trouverez en pièce-jointe l’intégralité des interventions

Téléchargements Fichiers à télécharger :
  • careme2011-Metin.doc
  • 36 ko / Word
  • careme2011-schmidt.doc
  • 33 ko / Word
  • Temoignage_de_Pierre_COATANEA.doc
  • 102.5 ko / Word


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8