Bandeau
Site d’information de la paroisse de Crécy-la-Chapelle, Villiers-sur-Morin et Voulangis
Slogan du site

Site internet local d’information religieuse de Crécy-la-Chapelle, Voulangis, Villiers-sur-Morin.

La presse catholique locale dans l’Eglise de France
"Annoncer l’Evangile est une nécessité qui s’impose à moi. Malheur à moi si je n’annonçais pas l’Evangile (1 co 9, 16)"
Article mis en ligne le 14 octobre 2010
dernière modification le 2 décembre 2015

par Joël
Imprimer logo imprimer
L’Echo de la Vallée, vous connaissez ? Ce journal paroissial du secteur de Crécy est l’outil missionnaire indispensable pour la communication et la visibilité de notre communauté paroissiale. Comme des centaines d’autres journaux en France, il offre à tous toutes les possibilités de dialogue pour dire le message de l’Evangile. Voici l’essentiel de la présentation de cette presse locale chrétienne qui a été faite à Rome lors du Congresso Stampa Catholica (4/10/10) par Franz Parys.
Bref diaporama des journaux paroissiaux en France

Deux mille journaux paroissiaux

En France, nous estimons aujourd’hui à environ deux mille le nombre de journaux paroissiaux. Ces journaux se présentent sous formats différents (tabloïd ou magazine), en quadrichromie ou en bichromie, avec un nombre de pages variant de 8 à 24.
Ils ont leur propre rythme de parution. Ils sont le plus souvent trimestriels, paraissant à Noël, à Pâques, au début de l’été, à la rentrée scolaire.

PNG - 14 ko

Il est important de ne pas les confondre ici avec les feuilles paroissiales qui sont distribuées la plupart du temps chaque semaine aux seuls pratiquants et reprennent des informations plutôt liées à l’agenda paroissial...

Une quinzaine d’associations dans une fédération

Pour les réaliser, ces journaux rassemblent des équipes de rédaction et de diffusion qui font partie d’associations de journaux. Presque toutes ces associations sont membres de la Fédération Nationale de la Presse Locale Chrétienne (FNPLC).

Selon les endroits et leur histoire, ces associations réparties sur toute la France peuvent recouvrir soit une partie ou l’ensemble d’un diocèse, soit plusieurs diocèses et parfois même toute une région et cela, sous la forme variée d’une ou plusieurs chaînes de journaux.
Au nombre d’une quinzaine, elles animent et organisent des assises annuelles, apportant formation et savoir-faire. Elles proposent aux équipes de rédaction et de diffusion, non seulement des outils et des fiches techniques, mais aussi une démarche pèlerine à Lourdes 2012. Elles s’inscrivent délibérément dans une démarche paroissiale et diocésaine d’évangélisation.

25 millions d’exemplaires annuels

Le nombre de parution des journaux paroissiaux étant variable, nous estimons grosso modo le tirage annuel autour de 25 millions d’exemplaires, le tirage total à Noël ou à Pâques autour de cinq millions, le tirage pouvant varier de 800 exemplaires dans les paroisses rurales à 70000 exemplaires dans les grandes villes.

5000 rédacteurs bénévoles et 150 000 diffuseurs bénévoles

Sur le plan de la diffusion, tous ces exemplaires sont placés gratuitement dans les boîtes aux lettres des maisons et appartements de la paroisse, par l’intermédiaire de diffuseurs bénévoles qui déposent dans leur quartier en moyenne 20 à 50 exemplaires. Les journaux paroissiaux diffusés par la poste ou société privée représente environ 10% de la presse paroissiale. On peut estimer que le nombre total de bénévoles diffuseurs sur toute la France au chiffre impressionnant de plus de 150 000 personnes, et le nombre de bénévoles rédacteurs entre 4 et 5000 laïcs engagés.
En général, une équipe de rédaction locale comprend en plus du ministre ordonné, 4 à 5 personnes .
Sur le plan rédactionnel, un journal paroissial comprend à la fois des pages locales rédigées par une équipe de rédacteurs locaux et des pages plus générales rédigées par une équipe de rédaction dédiée par l’association dont elle fait partie.
En raison du regroupement des paroisses, les pages locales tendent à se développer et à représenter de plus en plus 80% de l’espace du journal, ce qui tend à poser des problèmes rédactionnels évidents.

QUELS SONT LES ENJEUX DES JOURNAUX PAROISSIAUX ?
Trois enjeux

LES JOURNAUX PAROISSIAUX S’ADRESSENT AU PLUS GRAND NOMBRE
Par les moyens qu’offrent les journaux paroissiaux, la communauté locale catholique s’adresse à tous, au plus grand nombre, du plus loin au plus proche, mais avec une attention plus particulière à toute personne qui a demandé ou demande un service à la paroisse, sans être particulièrement engagée dans la communauté des chrétiens.

LES JOURNAUX PAROISSIAUX MISENT SUR LA PROXIMITÉ
Les journaux paroissiaux sont des journaux de proximité. Ils s’adressent toujours à des personnes proches. Ils donnent la parole à des personnes de “chez nous”. L’angle d’approche est toujours local. Ce sont des gens de « chez nous » qui parlent aux gens de « chez nous », avec leurs mots de « chez nous ».
La prise en considération de leur témoignage, de leur vie et de leur foi est le leitmotiv des écrits de la presse paroissiale.

LES JOURNAUX PAROISSIAUX PARTICIPENT À L’ANNONCE DE LA FOI
Les journaux paroissiaux participent à l’annonce de la Foi et à l’action catéchétique telles qu’elles sont réfléchies aujourd’hui et proposées par les évêques. Ils doivent donc aller jusqu’à une première annonce de la foi.
Proposer la foi dans la société actuelle n’est pas chose aisée. Notre société évolue à grande vitesse, prise dans le tourbillon de la modernité et de la consommation. Tout ce qui intéresse l’homme intéresse Dieu.

Conclusion

En conclusion, tous les acteurs des publications de la presse locale chrétienne ont besoin de s’inspirer des valeurs évangéliques pour bien accomplir leur mission d’information et d’annonce au monde. Il est donc indispensable qu’ils puissent se ressourcer spirituellement. Sur le terrain et dans l’action, ils doivent pouvoir s’appuyer sur le ministre ordonné qui les accompagne.
Ils ont besoin aussi de formation dans tous les domaines rédactionnels et théologiques, et cela sera demain plus nécessaire encore qu’aujourd’hui. Assurer cette formation doit être une réalité permanente pour les associations de presse paroissiale.
Enfin, si la presse locale chrétienne doit rester modeste face à l’ampleur de la mission, elle est non seulement un moyen de communication moderne comparable aux journaux gratuits que l’on voit de plus en plus apparaître dans nos villes, mais elle est surtout un outil pastoral dynamique qui « met en action missionnaire » un grand nombre de personnes d’une communauté paroissiale au service de l’écoute, du dialogue et de l’annonce auprès du plus grand nombre.

Franz Parys
Directeur général de Bayard Service

Pour en savoir plus sur le formidable travail effectué par cette presse de proximité, je vous invite à visiter le site de la Fédération Française de la Presse Catholique (FFPC)
www.presse-catholique.org/

Pour connaitre les convictions et les enjeux de cette presse locale que partage également l’Echo de la Vallée, je vous recommande de vous reporter sur l’article du mois de mars dernier sur ce même site :
2000 journaux paroissiaux, la foi à notre porte



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8