Bandeau
Site d’information de la paroisse de Crécy-la-Chapelle, Villiers-sur-Morin et Voulangis
Slogan du site

Site internet local d’information religieuse de Crécy-la-Chapelle, Voulangis, Villiers-sur-Morin.

Meaux : Glorious était Céleste
Article mis en ligne le 14 mai 2010
dernière modification le 5 décembre 2015

par Joël
Imprimer logo imprimer
Samedi soir, 20h30. Le ciel est menaçant au dessus de la cathédrale de Meaux. Les restaurateurs, sur le pas de porte de leur salle encore ouverte de la rue Saint Etienne s’interrogent sur les raisons d’une telle affluence vers les grilles du jardin Bossuet. Le spectacle historique de Meaux n’a pourtant pas encore débuté ! (1ère représentation le vendredi 11 juin 2010 à 22h30). Une foule dense et jeune se presse le long des barrières en direction du Vieux Chapitre. Le public s’installe patiemment. Il est 21 h 00 passées quand Thomas et ses musiciens, prennent place sur l’estrade, sous les cris d’encouragement de l’assemblée.

Les invitations au concert avaient été largement distribuées dans les églises et les écoles, de nombreuses affiches avaient été placardées sur les panneaux d’affichage de la région. Le staff de l’équipe « Toujours Plus Loin » avaient souhaité faire venir un maximum de non-initiés, même si Glorious est déjà connu du plus grand nombre. Gauthier les entend pourtant pour la première fois : « J’ai beaucoup de joie à chanter. Je trouve que le pop-rock chrétien est un idée géniale et que louer Dieu ainsi peut s’envisager. » Une autre guide-aînée (scout) renchérit : "J’ai découvert ce groupe. Avant de venir au concert, je suis allée sur Facebook et j’ai commandé les cinq CD d’un coup par internet. J’ai flashé sur ce groupe..." Sous la voûte céleste du ciel de Meaux, les cris redoublent aux premières notes. Les non-avertis qui guettaient de calmes cantiques sont désormais éclairés.

On pourrait penser que Glorious ressemble à n’importe quel autre groupes pop-rock, mais il n’en est rien : Thomas nous rappelle que ce n’est pas lui la star. Glorious est un groupe qui a pour vocation de chanter la gloire de Dieu. « Je veux voir resplendir la joie de Dieu dans vos cœurs ! », lance Thomas, avant d’entamer « Viens Saint Esprit embraser les nations, Viens Saint Esprit sur cette génération ».

Près de la scène, les paroles défilent sur un écran géant et sont reprises en chœur par toute l’assemblée. « A travers ces magnifiques chants de louange, un message d’espérance nous est donné », témoigne, petit sourire entendu, Laurence, maman de 3 jeunes enfants. « Les textes entre les chants m’ont touché énormément. Lever les mains tous ensemble vers notre Christ prouve bien qu’il est vivant et que nous croyions tous en lui. Nous avons invité deux amis à venir avec nous et nous leur avons offert le dernier CD. Ils étaient vraiment heureux. »

La pluie ne tombera plus maintenant et depuis le début de la soirée, ce sont près huit cents personnes qui marquent désormais le rythme en tapant des mains. Certains étaient venus de loin pour assister à ce concert : "Oui, je viens !" Voilà le cri du cœur que j’ai lancé à Joël quand il m’a appris la venue du groupe Glorious à Meaux, le 08 mai. Je connaissais déjà Glorious à travers ses 2 premiers CD et je brûlais d’envie de participer à un de leurs concerts.
Mais plus la date approchait, plus les invitations pour le 8 mai se faisaient nombreuses. Aussi quand des amis me demandaient : "Alors tu ne seras pas là le 8 mai" ma réponse est restée inchangée : "Non, je suis prise de longue date à Meaux !". Et ce samedi est enfin arrivé. Nous nous sommes mis en route : 200km depuis les environs de Lille. Cette soirée de louange nous a transportée. Thomas et ses musiciens nous ont faits "bondir" de joie et la pluie ne nous a même pas mouillés, et le froid ne nous a même pas touchés. Merci aux organisateurs pour cette soirée, nous nous sentons ressourcées. » insistent Brigitte et sa fille Eloïse, 11 ans, venues spécialement du Nord.

La soirée se déroule dans une ambiance surréaliste. Alternativement, Thomas fait des bonds avec sa guitare entre les mains, puis quelques morceaux plus tard, voilà notre chanteur jouant du piano d’une main et lisant la Bible de l’autre. « Il nous a expliqué qu’il ne fallait pas avoir peur de témoigner autour de nous que Jésus est vivant, qu’il nous aime et qu’il est là au cœur de nos vies » raconte Cyrille, étudiant en Terminale. « Ca redonne confiance à l’approche du bac ! ». Un peu plus tard, debout, bras levés vers le ciel, le public s’élance à la suite de Thomas : « Levons les yeux, levons les mains, jusqu’aux cieux, Jésus vient. » Le concert se termine sur une prière adressée à la Vierge Marie. Il est un peu plus de 22 h 30 quand Glorious quitte la scène après une intervention de Monseigneur Albert Marie de Monléon : « Alors, à l’issue de cette ambiance de prière vraiment touchante qu’on vient de vivre, ils sont pas beaux les jeunes de Meaux ? »

Le public charmé a du mal à quitter les lieux. Les organisateurs servent encore quelques boissons et autres pains au chocolat pendant que les jeunes enthousiasmés discutent entre eux : « Nous avons passé une super soirée avec d’autres jeunes, c’était une méga fête. On a aimé danser, crier, bondir de joie » souligne Sybille. Quant à Cyprien, il s’interroge : "J’ai surtout aimé quand un ami m’a porté, j’étais plus haut et je voyais bien la scène et Thomas qui sautait sur scène avec sa guitare électrique. Quelle ambiance géniale ! A quand la prochaine ?"

Oui, chers amis organisateurs de TPL "Toujours Plus Loin", avec Glorious et grâce à vous, nous avons vraiment touché un bout du Ciel depuis cette terre de Meaux. Nous vous le demandons : il faut que vous invitiez le groupe à revenir chez nous, l’année prochaine !



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8