Bandeau
Site d’information de la paroisse de Crécy-la-Chapelle, Villiers-sur-Morin et Voulangis
Slogan du site

Site internet local d’information religieuse de Crécy-la-Chapelle, Voulangis, Villiers-sur-Morin.

Saint Joseph, "le grand silencieux de l’Evangile"
Article mis en ligne le 19 mars 2018
dernière modification le 20 mars 2018

par Joël
Imprimer logo imprimer
Aujourd’hui, nous fêtons un grand saint de l’Église, Saint Joseph, l’époux de la Vierge Marie. Choisi par Dieu, il donne au Fils de Dieu le nom de Jésus. Portant aucune parabole de lui n’apparaît dans la Bible. Charpentier à Nazareth, c’est avec lui que Jésus passe les trente premières années de sa vie après sa naissance à Béthléem et cette fuite en Egypte pour échapper au massacre ordonné par Hérode. Il est "dépositaire de l’autorité de Dieu" dans la Sainte Famille. Joseph meurt entouré de Marie et de Jésus, peu avant la vie publique de ce dernier. Il est le patron de la bonne mort, de l’Église Universelle, du Canada, des pères de famille et, depuis 1955, le patron des travailleurs.
Mais attardons-nous sur ce que dit l’Evangile de lui ; il est "un homme juste", c’est-à-dire entièrement fidèle à Dieu et il remplit sa mission avec droiture, humilité et amour. Le père Tony Wiertz, prêtre dans le diocèse de Meaux nous propose de mieux faire connaissance avec le père adoptif de Jésus ...

Saint Joseph était un homme juste.
Quand nous entendons dire d’un homme qu’il est juste, nous comprenons qu’il est conforme à la justice. Ce n’est pas le cas pour St Joseph. Pour Saint Joseph, cela veut dire qu’il est l’homme qui fait en sorte que sa vie s’ajuste à la volonté de Dieu, au projet de Dieu. Vous allez me dire : « pourquoi ne fait-il pas comme il faut ; pourquoi ne veut-il pas dénoncer Marie publiquement mais secrètement ». Sans aucun doute, Marie a-t-elle raconté à Joseph ce qui lui arrive. Autrement dit, il ne veut pas être un obstacle à ce que Dieu désire. Malgré son amour pour Marie, malgré qu’elle est son épouse, il fait le projet pour laisser pleinement la place à Dieu. Mais le Seigneur va faire appel aussi à lui pour une mission particulière dans le mystère de l’Incarnation.

« Ne crains pas de prendre Marie chez toi, ton épouse ».
Le Seigneur lui demande que Marie reste bien son épouse. Il ne sera pas le père de cet enfant., Il accepte parce qu’il est un homme juste. Il s’ajuste au plan de Dieu. Il croit que c’est l’œuvre de l’Esprit-Saint, œuvre créatrice. Ainsi Dieu lui donne une mission particulière pour la venue du Messie dans le monde. La mission de Marie et celle de Joseph, deux missions distinctes mais complémentaires. La mission de Joseph consiste à donner un nom à cet enfant. Pas n’importe quel nom : Jésus Celui sauvera son peuple. Le nom exprime la réalité profonde de l’être qui le porte. Ainsi, Dieu tient à ce que Joseph insère dans la société cet enfant dont il n’est pas le père. Il est appelé à agir comme le ferait un véritable père. Parce qu’homme juste, il n’hésite pas à agir selon la volonté de Dieu.

Aujourd’hui, Dieu nous invite à être des hommes justes.
Chacun de nous a sa mission. A nous de veiller à être ajustés à la volonté de Dieu. Ainsi, le Seigneur pourra s’insérer dans le monde.

Tonny Wiertz, prêtre



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8