Bandeau
Site d’information de la paroisse de Crécy-la-Chapelle, Villiers-sur-Morin et Voulangis
Slogan du site

Site internet local d’information religieuse de Crécy-la-Chapelle, Voulangis, Villiers-sur-Morin.

Edito du mois de mars par le Père Thierry Leroy, curé du pôle de Meaux
Ai-je commencé à vivre le temps pascal ?
Article mis en ligne le 28 février 2018
dernière modification le 1er mars 2018

par Joël
Imprimer logo imprimer
Le temps pascal ??? Chaque chose en son temps ! Le Carême avant !...
Rassurez-vous, je ne me suis pas trompé d’éditorial : une amie me disait aujourd’hui : « J’aimerai que mes efforts de Carême puissent tenir tout au long de l’année. » Je lui ai répondu : « Ah oui, comme nos résolutions du premier janvier !... » Elle a souri et m’a expliqué : « Pas vraiment. Déjà, le Carême est une marche vers Pâques, pour mieux nous faire vivre la Résurrection de Jésus. Alors, pourquoi ne nous aiderait-il pas à vivre le reste de l’année ? »
C’est vrai au fond. Déjà, l’évêque nous invite cette année à vivre le Carême ET le temps pascal dans un unique élan. De son invitation découlent des initiatives dans chaque Pôle missionnaire. Alors, si vous ne vous êtes pas encore procuré le feuillet en couleur de notre Pôle, faites-le ! Oui, le Carême est le temps du retour aux « bonnes pratiques » qui permettent un retour à Dieu. C’est aussi un entraînement pour mieux vivre le temps pascal ET l’année toute entière.
Pour restaurer ces bonnes pratiques, rien ne remplacera le fait de VIVRE ENSEMBLE les démarches qui vous sont proposées. Pour commencer, les journées de jeûne et de prière des vendredis. Et les catéchèses Pascales. Les deux premières ont lieu pendant ce mois de mars :
le 6 à St Jean Bosco de Meaux
le 20 à l’église de Neufmontiers.
Pour nous stimuler à mieux vivre notre vie chrétienne à la lumière des grandes étapes que franchissent nos catéchumènes pendant le Carême, et par l’expérience de l’Esprit-Saint dans notre vie.
N’hésitez pas à être missionnaires en faisant profiter ceux de votre entourage qui sont sur le bord du chemin de la foi... Pour vivre le Carême, Pâques, et tout le reste de l’année dans la lumière pascale !
Mais au fait, avez-vous VRAIMENT commencé le Carême ?

p. Thierry Leroy

A la suite de cet edito, vous trouverez le Message de Carême adressé aux Catholiques de Seine et Marne par Mgr Nahmias, évêque de Meaux. Vous trouverez également des témoignages et des réponses à vos questions sur le carême dans la playlist Saint Denis Sainte Foy 77 que je vous recommande de visionner, proposée par le père Olivier de Vasselot, curé du pôle missionnaire de Coulommiers. Et enfin, en pièces jointes, 2 documents à lire absolument :
Les vendredis du carême diocésain
Pourquoi jeûner ?


Message de Carême aux Catholiques de Seine et Marne

lire l’inviation de Mgr Nahmias à vivre un carême diocésain

Annonçons le Christ ressuscité !

Chers amis,
Je vous souhaite un bon carême et un joyeux temps pascal 2018. Demandons ensemble que ce temps de conversion qu’est le carême nous renouvelle dans la foi au Christ ressuscité, nous donne le zèle d’être de vrais disciples missionnaires et une charité ardente qui nourrisse notre communion fraternelle.
Notre assemblée diocésaine a fait apparaître la soif des juniors et des seniors pour une formation fondamentale au grand mystère de la foi. C’est pourquoi j’ai demandé aux curés de pôle que, partout dans le diocèse, nous ayons des catéchèses adaptées qui nous aident à revenir aux fondamentaux de la foi. Nous nous appuierons sur la belle et ample dynamique de la vigile de Pâques.
Je souhaite aussi que nous soyons unis dans la prière et le jeûne. Chaque vendredi de carême, je nous invite à une journée de jeûne et de prière :
1. Le vendredi 16 février, nous prierons et jeûnerons pour la fécondité de notre démarche synodale « Etre disciples missionnaires dans la communion fraternelle ».
2. Le vendredi 23 février, nous prierons et jeûnerons pour les plus pauvres, demandant que l’Église soit un lieu de partage.
3. Le vendredi 2 mars, nous prierons et jeûnerons pour la paix, demandant à Dieu de faire de nous des artisans de paix.
4. Le vendredi 9 mars, par la prière et le jeûne, nous demanderons au Seigneur de susciter dans nos communautés les vocations dont nous avons besoin pour rendre témoignage à l’Évangile.
5. Le vendredi 16 mars, nous prierons et jeûnerons pour nos familles, qu’elles soient signe de la charité du Christ ressuscité.
6. Le vendredi 23 mars, nous prierons et jeûnerons pour ceux qui ne croient pas au Christ.
7. Le vendredi 30 mars, vendredi saint, nous prierons et jeûnerons pour les catéchumènes adultes et adolescents pour qu’ils accueillent pleinement en eux la vie nouvelle qui vient du Christ.
Dans la dynamique de l’assemblée synodale, je souhaite donc que nous vivions ce carême et ce temps pascal dans une communion profonde : que ce temps privilégié que le Seigneur nous offre soit un chemin de conversion pour chacun, un temps de redécouverte du mystère pascal et de notre vocation de disciples missionnaires.
Chacun de nous est appelé à mobiliser avec force une charité inventive, signe de la miséricorde du Seigneur : portons-nous mutuellement dans la prière.
Convertissons-nous et croyons à l’Evangile !
Convertissons-nous et annonçons l’Evangile !
Avec ma prière,

+ Jean-Yves Nahmias
Evêque de Meaux

_
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Téléchargements Fichiers à télécharger :
  • les_vendredis_du_careme_diocesain.docx
  • 62.9 ko / Word
  • pourquoi_jeuner_.docx
  • 59 ko / Word


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8