Bandeau
Site d’information de la paroisse de Crécy-la-Chapelle, Villiers-sur-Morin et Voulangis
Slogan du site

Site internet local d’information religieuse de Crécy-la-Chapelle, Voulangis, Villiers-sur-Morin.

Remerciements de Sounds for Tana à la ville de Crecy-la-Chapelle
Article mis en ligne le 3 octobre 2017
dernière modification le 7 octobre 2017

par Joël
Imprimer logo imprimer
Bonsoir

Un grand merci à la paroisse de Crécy de nous permettre de jouer un concert de rock dans ce lieu magnifique. Je pense que chacun d’entre nous est très excité depuis plusieurs semaines de pouvoir se produire devant vous ce soir.

« Sounds for Tana » : le nom de notre association signifie « Faire de la musique pour Tana ».
Tana étant le diminutif de Tananarive, la capitale de Madagascar, l’un des pays les pauvres au monde.
Je lisais l’autre jour que 10% de la population mondiale vivait avec moins de 2 dollars par jour. Et bien à Madagascar c’est 90% qui vivent avec moins de 1,5 dollars par jour. Et parmi eux, il y a un peuple qui vit, survit, dans les décharges.
Il y a plus de 25 ans maintenant, un homme, un prêtre missionnaire, a rencontré ce peuple des décharges, et a monté une association pour leur venir en aide. Cet homme est Pedro Opeka. Et depuis 1989, ce sont un demi-million de malgaches, un demi-million, qui a été pris en charge, de près ou de loin, par son association Akamasoa.

L’idée a été de leur construire des villages, où ils pouvaient se loger, se nourrir, s’éduquer.
Les premiers autour de Tana, et puis dans tout le pays...


Pedro avait une formation de maçon, donc son idée est partie de là. Ils ont utilisé une carrière de pierre, construit leurs maisons, des villages propres, sûrs, où chacun peut vivre normalement.

Et c’est faire en sorte que tous les métiers puissent être présents dans ces villages, pour que chacun puisse travailler, être soigné et s’instruire.

Ce qu’ils ont besoin, c’est de l’argent pour acheter des vivres, des médicaments, des matériaux.
Ils n’ont pas besoin de main d’œuvre, ils savent le faire.

Et nous nous savons jouer de la musique, du rock, et nous les aidons en proposant des spectacles comme celui de ce soir.
Nous allons jouer 4 tableaux, de 4 groupes que nous aimons, entrecoupés de morceaux que Romaric a composés et sur lesquels nous avons utilisé des textes de grands auteurs (Baudelaire, Henley).

Avant de commencer je tenais une nouvelle fois à remercier la paroisse, le Père Aimé, Thierry Briane, Renée de Laubriere, ainsi que tous les paroissiens pour l’effort de carême.

Remercier la ville de Crécy et notamment, Michel Letissier.

Et puis l’association Ravinala qui nous suit depuis le printemps, et qui propose de l’artisanat de l’océan indien.

Et l’association Les Amis du Père Pedro, qui est le relais du Père Pedro en France, et dont la Présidente, Marie Montfort est présente ce soir.

Très bonne soirée à tous

Damien Poirot
Président de Sounds for Tana

--------------

Mot d’accueil de Thierry Briane, pour l’Equipe d’Animation Pastorale


La communauté paroissiale des 3 Clochers est heureuse d’accueillir en cette belle Collégiale le groupe Sounds for Tana, dont deux des membres sont déjà connus par certains d’entre vous, puisque Bérangère et Romaric apportent leur talent au sein de notre paroisse. Mais ce soir, ils sont venus dans un autre contexte avec leurs amis pour vous offrir ce concert de soutien pour les plus démunis de Madagascar. Je laisserai la parole à Damien pour dire un mot sur l’association pour laquelle le groupe agit. Quand Romaric nous a proposé la tenue de ce concert, c’est avec unanimité que l’Equipe d’Animation Pastorale avec le Père Aimé a donné son accord. C’était une suite logique car cette année, lors de l’action communautaire de carême du secteur, c’est leur association qui avait été choisie pour être bénéficiaire des dons des paroissiens. Les enfants caté avaient aussi participé avec leur catéchiste à confectionner des éléments, dont la vente a aussi permis à grossir l’enveloppe. Mais quoi de mieux pour découvrir Sounds for Tana et leur objectif qu’un concert live. _
Je terminerai mon propos par un début de sketch de Chevallier et Laspalles, qui s’intitulent « Les œuvres humanitaires ». Leur recueil de sketches est sur mon chevet en ce moment et ce matin, je vous l’assure, j’ouvre le livre au marque page courant que j’avais laissé et je tombe sur ce sketch. Un clin d’œil évident pour moi que je veux vous faire partager, ceux qui me connaissent sachant que je n’aime pas du tout humour !...
-  T’as donné, toi, pour la famine dans le tiers-monde ?
-  Ecoute, avant-hier, je donne. Hier, j’allume la télé, y’en a encore qu’avaient faim.
-  E tu venais de donner.
-  La veille au soir, j’suis allé.
-  Ben alors, ça sert à rien.
-  Ben non. ça sert à rien.

Vous pensez, vous, que cela ne sert à rien. Bien évidemment non ! Parfois l’humour est plus éclairant qu’un long discours. C’est un sketch d’il y a plus de 25 ans et la misère est toujours là. Mais c’est parce qu’elle est toujours là qu’il faut continuer. Comme vous, membres de Sounds for Tana !


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8